browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

J+114 (26/12/11) Medellin-Versalles 38 km

Posted by on décembre 29, 2011

Nous quittons Medellin assez facilement, même si la circulation est intense … 27 km plus loin nous attend le col de la journée, 10km  de montée, en passant de 1850m à 2400m. Nous arrivons au sommet deux heures après… C est un grand chaos qui règne à la fin de notre montée. De nouveau, nous dépassons bus, voitures, camions… les travaux  ont bloqué la route pendant plusieurs heures, si bien que les gens plutôt que d attendre bêtement dans leur voiture, la laisse dans la file et vont s installer gentillement au bar-resto au sommet du col. Nous arrivons au sommet un peu comme des stars… beaucoup de gens nous ont encouragé, envié 😉 et étant donné que les bars sont bondés, il y a pas mal d ambiance. Nous sommes invités par un couple de Colombiens à nous installer à leur table. Nous buvons de l aguadardiente avec eux, un alcool typique de la région où nous sommes, à base d anis. Ils ont déjà pas mal bu et l ambiance est sympa… nous discutons de la Colombie, de la belgique aussi… ils connaissent bien la bière belge… faute d en avoir déjà goûté.. Nous nous retrouvons à 15h, un verre dans le nez à devoir reprendre nos vélos. Lorsque la route s est débloquée, un raz de marrée de gens s est déplacé à une vitesse record jusqu aux voitures restées en stationnement plus bas sur la route. C est bon pour le commerce les travaux 😉

Nous voilà donc amorçant notre descente… mais 4km plus bas, nous décidons de stopper notre journée… l alcool, l effort et la fatigue ne font pas un très bon ménage. Nous dormirons donc dans une station d essence avec les routiers, comme d hab 😉 mais bizarrement cette ambiance nous plaît, nous sommes avec des colombiens, nous mangeons avec eux, leurs plats typiques, leurs boissons franchement particulières et leur musique… Après avoir voyager 4 mois, nous nous sentons mieux avec les autochtones qu avec des étrangers, et puis nous pratiquons notre espagnol, ce qui n est pas négligeable.

En parlant culinaire… nous avons découvert les bunelos… prononcer bugnèlos  et les pandequesos. Sorte de boule de farine et de fromage un peu comme des beignets et de petits cercles de pain au fromage cuit au four. Ils mangent tous ça, à la pause de 10h avec leur café, comme encas à n importe quel moment de la journée ou le soir comme mise en bouche. Il y a même de petits magasins spécialisés…  comme chez nous les friteries. Nous avons aussi goûté un chocolat chaud fait avec de l eau et des épices, très bon et servi avec du fromage blanc ferme et des Arepa, sorte de galette de farine épaise. Ils sont fiers de nous faire découvrir la comida tipica … toute une identité ici.

Nous avons passé un 26 décembre un peu étrange, comme une « parenthèse comique »,si on nous avait dis le matin qu on allait trinquer de cette manière en pleine après-midi avec des Colombiens et reprendre nos vélos ensuite….nous avons rattrapé notre réveillon.

Delphine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *