browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

J + 55 (29/10/11) Granada –10 km avant San Juan del Sur 95 Km

Posted by on octobre 31, 2011

C’est avec un petit pincement au coeur que nous quittons nos frères de 2 roues pour  remonter sur nos machines. Nous voila de nouveau seul sur le macadam. Étrangement, pour un pays pauvres les routes sont dans un état impeccable (du moins celles que nous empruntons).Les kms défilent…malheureusement les maux de fesses réapparaissent. Après une petite pause « jus d’orange » Carole et Laurent nous dépassent et s’arrêtent  pour échanger un dernier au revoir. Leur vélo à moteur est impressionnant et, il faut l’avouer, presque désirable.  Demain, ils seront déjà  à San José, pour nous ça sera dans une semaine… le course n’est vraiment pas équitable.Il est sympathique de se dire que là où nous allons passer,  nos Bikers Français y sont passés.

14 hrs et déja  85 km de parcourus, il est temps de penser à trouver un endroit où passer la nuit. Nous pensons trouver un hôtel, mais c’est juste un panneau publicitaire devant une maison. Tant pis, « nous pouvons monter notre tente dans votre jardin ? » Of course nous dit la propriétaire Américaine. Et voilà, ces lignes sont écrites depuis notre tente, il pleut.

Les toilettes sont partagées avec les poules, quand tu es assis, il y a une poule juste à hauteur des tes yeux. Ca vaut des charmantes discussions. Et ça va ma poule, tu fais quoi ? Bhein, ca se vois pas, je ponds un oeuf. Et toi tête d’oeuf tu fais quoi ? Quasi pareil…

Cédric

Les aventures à moto de 2 Tourangeaux à travers le continent américain de l’Alaska à la Patagonie.: http://www.transam2011.fr/transam2011/

J + 54 (28/10/11) Granada –10 km avant San Juan del Sur  95 Km

C’est avec un petit pincement au coeur que nous quittons nos frères de 2 roues pour  remonter sur nos machines. Nous voila de nouveau seul sur le macadam. Etrangement, pour un pays pauvres les routes sont dans un état impeccable (du moins celles que nous empruntons).Les kms défilent…malheureusement les maux de fesses réapparaissent. Après une petite pause « jus d’orange » Carole et Laurent nous dépassent et s’arrêtent  pour échanger un dernier au revoir. Leur vélo à moteur est impressionnant et, il faut l’avouer, presque désirable.  Demain, ils seront déjà  à San José, pour nous ça sera dans une semaine… le course n’est vraiment pas équitable.Il est sympatique de se dire que là où nous allons passer,  nos Bikers Francais y sont passés.

14 hrs et déja  85 km de parcourus, il est temps de penser à trouver un endroit où passer la nuit. Nous pensons trouver un hötel, mais c’est juste un pannneau publicitaire devant une maison. Tant pis, « nous pouvons monter notre tente dans votre jardin ? » Of course nous dit la propiétaire Américaine. Et voilà, ces lignes sont écrites depuis notre tente, il pleut.

Les toilettes sont partagées avec les poules, quand tu es asssis, il y a une poule juste à hauteur des tes yeux. Ca vaut des charmantes discussions. Et ça va ma poule, tu fais quoi ? Bhein, ca se vois pas, je ponds un oeuf. Et toi tête d’oeuf tu fais quoi ? Quasi pareil…

Cédric

Les aventures à moto de 2 Tourangeaux à travers le continent américain de l’Alaska à la Patagonie.: http://www.transam2011.fr/transam2011/

3 Commentaires

  1. Carole et Laurent

    hello les amoureux, Cédric m’a fait mourir de rire avec son histoire de poule!!!Nous sommes à San José, et il pleut aussi ! Courage et couvrez vous bien… fait pas chaud!

  2. Lalotte

    Je suis sure que c’est toi Del qui a eu cette idée de parler aux poules 😀 😮 😆

  3. thérèse

    hola,bien charmante rancontre les francais mais vous allé vous retrouvez c’est ce qui est sympa,faudra peux être mettre un autre projet en route avec des motos ced et dédelph ( les bickers)ce soir c’est halloween comme d hab avons travaillé déguiser et maquiller pour certains avons immortalisé l instant vous les ferons partagé plus tard, muchas besos,hasta luego amigos

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *