browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

J+ 278 à 279 (09 et 10/06/2012) Vera y Pintado – Margarita – Berna un total de 125 km

Posted by on juin 20, 2012

 

Nous quittons le petit village charmant et son hôpital plutôt rustique de bonne heure, le vent souffle déjà pas mal… Ca devient une habitude, à laquelle nous avons un peu de mal à nous faire. Cédric prend la tête du convoi, je le relaye quelques kms plus loin, au moment où il commence à faiblir, un peu cela dit. Après deux heures de routes, nous avons atteint les 30kms, le temps de faire une courses ou deux, il est déjà midi et dans une demi-heure tout sera fermé jusqu’à 17h. Nous allons prendre une tasse de café, et nous avons du mal à décoller. Deux heures plus tard, nous reprenons nos vélos sans grande joie à vrai dire. Nous arrivons à Margarita, où nous décidons de demander où planter notre tente. Après la traditionnelle demande auprès du policier (il nous indique un petit parc en bordure de grand-route.. ouais), nous décidons de voir si le petit hôtel de la ville peut faire l’affaire. Nous rêvons d’un lit et d’une bonne douche chaude, mais l’hôtel n’est pas top et horriblement cher. Et lorsque je demande si c’est possible de faire un prix, il me dit non, et que si on veut un autre hôtel, bin c’est 25km plus loin (une demi-heure en vélo, dit-il en souriant… si on avançait à cette allure là, on serait sûrement déjà rentré…)  Nous nous rendons à la pompe d’essences pour demander un petit coin pour planter la tente. Pas de soucis, nous sommes accueillis comme si c’était une habitude de loger des voyageurs derrière le bâtiment. Nous avons accès aux sanitaires et il y a quelqu’un toute la nuit … Avec nos boules-quiès nous dormons finalement bien.

Nous prenons un petit café et sautons sur nos vélos, afin de parcourir le plus de kms aujourd’hui, il y a moins de vent prévu… A midi, nous avons déjà parcouru 45km, nous prenons notre dîner (pâtes, champignons et sauce tomate… original) le long de la route, profitons du soleil et du retour de la chaleur. Nous arrivons vers 16h30 dans le mignon mini village de Berna, à 25km de la grande ville de Reconquista, où nous devons prendre un bateau pour passer de l’autre côté du fleuve demain ou mardi. Nous dormons sur la pelouse du commissariat de police de cette commune de … 300 habitants. L’accueil est toujours aussi naturel et chaleureux chez les Argentins, et on espère de tout cœur que ça va durer.

Delphine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *