browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

J+ 258 (20/05/2012) Cafayate – Amaicha del Valle 66km

Posted by on mai 20, 2012

Départ plutôt tardif ce matin, nous prenons le temps de déjeuner cool avec de bons petits croissants  et du bon pain frais… Nous disons au revoir à Simon qui prend la direction opposée de la notre…

La route qui nous attend est jolie mais un peu désolée. Beaucoup d’arbres sont abattus pour laisser la place à de futures vignes. Les Bodegas se succèdent, nous sommes au paradis, les rangées de vignes sont parées de pourpre et d’or… Des nuages de perroquets peuplent les arbres au bord des route, tous comme les troupeaux de chèvres. Nous dinons dans un abri bus, qui nous ont tant manqué depuis la Colombie 😉 plus agréable que de manger par terre. Nous croisons un autre cyclos, un sud-africain qui voyage depuis Buenos Aires. Etant donné notre anglais moyen bof et son espagnol plutôt basique nous ne parlons pas beaucoup… On prend des cours d’anglais en rentrant, frustrant d’être aussi nuls…

Nous avions décidé de ne faire une grosse étape, mais le camping du petit village où nous voulions dormir est fermé. Nous décidons de pousser alors jusqu’à Amaicha del valle, 35km plus loin… Il est déjà 16h mais nous essayons, en sachant que ça monte à la fin… Nous arrivons fatigués tous les deux, la plus ou moins mauvaise nuit, plus la journée de vélo dans les pattes, nous sommes heureux de trouver rapidement le camping, de plus le vent commençait à se lever… L’endroit est agréable et plutôt serein 😉

Delphine

2 Commentaires

  1. Aurélie

    250 jours… ça semble long mais en même temps passé tellement rapidement pour nous bien sur pour vous quand il y a une belle cote ça doit pas passer aussi vite 😉

    en tout cas vous en faites de bonnes bouffes, je penses qu’en 250 jours vous avez bien plus profité que nous à ce niveau là… quoi que pour nous si on ne mange pas trop équilibré les kilos sont durs à perdre…
    bon je vous laisse déjà, la fin de journée approche je me grouille de finir mes petites commandes.
    élise est toujours aussi sympa, elle a les dents qui poussent c’est drôle quand elle sourit mais ça fait mal aussi :p

    bises de nous trois

  2. therese

    j’ai une étudiante qui est allée un an aux etats unis et qui parle tres bien l’anglais donc voila ,et pour l’espagnol ben vous le saurez parfaitement en rentrant, que de chemin parcouru depuis le 5 septembre et de km et d’effort surtout vous serez pret et bien entrainner pour le tour de france (du ga^teau pour vous deux) les PHILIPPE GILBERT de l’inter mes chéris hasta luego et oui je vous lâche pas toujours fidéle à votre aventure et quelle aventure muchas besos

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *