browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

J+ 254 à 256 (16 au 18/05/2012) Salta jusqu’à Cafayate Un total de 214km

Posted by on mai 19, 2012

Nous quittons assez facilement Salta, même si les grandes villes restent toujours un peu compliquées… les Argentins sont plutôt cools. La route est agréable et le dénivelé doux. Nous prenons notre temps… des centaines de perroquets s en donnent à cœur joie, le bruit est assourdissant. Sur la route, arrivée à Coronel Moldes, nous nous rendons à l’office du tourisme pour voir où sont les campings, il y en a un à 4km du village. C’est un petit détour mais nous préférons dormir ce soir en camping, et prendre une bonne douche 😉 L’endroit est sympa, nous avons la compagnie de pas mal de chiens mais ils sont plutôt décontractés.

Nous partons le lendemain en direction de Cafayate, en sachant bien que nous n’y serons pas ce soir… Nous allons camper au milieu de la Quebrada de los Conchas, si célèbre par sa beauté. Le début de journée est sympa, la route est jolie et pas trop de montée. Nous dinons dans une sympathique pompe d’essences à midi… et puis nous ré-enfourchons nos bolides pour attaquer le reste de la journée dans le parc national. Tout y est tranquille, nous sommes en pleine nature, les paysages sont superbes, il fait bon… Mais de gros nuages couvrent bientôt le ciel… pas de soleil pour nous cette après-midi… Nous plantons notre tente vers 17h, près de la rivière… il fait un calme olympien… sauf les ânes, qui se baladent un peu partout autour de nous, nous aurons droit à leurs hennissements toute la nuit.

Le soleil se lève doucement mais sans nuages… pas de pluie cette nuit… Il fait agréable dans notre tente, nous savourons ces réveils avec des températures vivables 😉 Nous déjeunons avec du pain et le fameux Dulche de Leche…  Vers 9h… miracle, nous sommes sur nos vélos. A peine 6 km de parcourus, que nous croisons deux autres cyclos sur le départ. Deux Français, qui comme nous voyagent à vélo depuis 8 mois. Evidement, un bon moment causette s’impose… dire qu’on a dormi à 6km  les uns des autres…Dommage pour la soirée au feu de bois ensemble 😉 Audrey et Jean-Charles sont très sympas et nous discutons une bonne heure.

Nous arrivons au lieu dit, « El Garganta del diablo » dans la Quebrada, où les cars de touristes se suivent à un rythme effréné. Pareil pour  « El Amfiteatro »… Nous continuons notre route dans de magnifiques paysages… il fait bon, on se sent légers…  Nous cuisinons pour midi nos éternelles mais bonnes pâtes, avec de la bonne huile d’olive tout va mieux 😉   Nous rencontrons alors Martin et sa compagne, ils voyagent en voiture deux semaines en Argentine, sinon Martin est Français et voyage avec un ami en vélo depuis Ushuaïa. Nous discutons un bon moment également… Nous sommes contents de rencontrer autant de cyclos et les Français à vélo dépassent maintenant les Suisses et Allemands…  Son compagnon de route, Simon, devrait être à Cafayate ce soir…  nous allons traquer le cycliste alors 😉  La fin de la Quebrada est encore plus spectaculaire, tout y est grand et impressionnant … Le route et l’orange se mélangent merveilleusement bien avec le vert des arbres et le bleu de la rivière…  un tableau de maître en somme…  Nous quittons la Quebrada pour filer droit sur le village en passant pas une jolie route bordée d’arbres aux couleurs automnales… Le centre du village est bucolique et ressemble très fort à un village du sud de la France avec les platanes qui habillent la place. Le camping où nous dormons est paisible, il n’y a que nous et la tente du cyclo Français, Simon.  Nous passons une agréable soirée en sa compagnie, avec une petite bouteille de rouge évidement.

La région de Cafayate est réputée pour son vin, notamment pour le vin blanc, le Torrontès… qui est plutôt bon. Les autres cépages courants sont le Cabernet Sauvignon et le Malbec. Nous en saurons sûrement plus demain 😉

Delphine

2 Commentaires

  1. Michel Royen

    Salut les p’tits gars,

    Nous pensons à vous. Super votre voyage et on se réjouis de vous revoir.
    Bises,

    La famille du Chemin des Fontaines

  2. therese

    hola,et bien voila au lieu des cigales du sud de la france vous avez les ânes et du bon vin quand même ,tout baigne pour vous deux contente de lire les nouveaux commentaires qui sont toujours aussi interéssant ,suis étonnée il y a quand même pas mal de cyclo touriste ,qui comme vous trés courageux bonne continuation et bon courage hasta luego muchas besos

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *