browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

J+ 186(09/03/12) Catac (alt3650m) – Parc Huascaran (alt4220m) 27km

Posted by on mars 12, 2012

 

Nous voilà partis pour la première ascension à si haute altitude. Nous devons atteindre les  4800m et à cette altitude là, le souffle est court… Nous quittons la route principale après 7km, nous prenons donc la piste qui doit nous mener à Huanuco  200km plus loin. La piste est particulièrement mauvaise, et nous progressons très très lentement.

Après trois heures de vélo, nous n’avons fait que 18 km… Mais les paysages sont à couper le souffle, superbes, splendides, majestueux, incroyables, invraisemblables… les mots me manquent et nous sommes au cœur de la Cordillères des Andes… Elle est à la hauteur de sa réputation. Nous arrivons après 21km durement gagné le vent à l’entrée du Parc. La mauvaise piste, et le dénivelé ne nous rendent pas la tâche facile. Le garde nous propose de dormir ici mais il n’est que 14h… Nous repartons après avoir mangé du chocolat au lait et bu du coca, hum que du bon allez-vous me dire… mais le sucre était le bienvenu. Nous nous arrêtons  1h30 plus tard, un peu tôt peut-être mais nous avons perdu l’habitude de monter notre tente, de plus le vent nous pompe l’air, et de plus de gros nuages noirs pointent à l’horizon. Nous mettons tout de même une heure et demi à monter la tente, mettre tout en ordre… L’endroit que nous avons choisi est quand même fort à découvert mais nous n’avons pas beaucoup d’autres choix.

Nous sommes au milieu d’une réserve naturelle où les gens doivent s’enregistrer à l’entrée…  donc à priori plutôt sécurisé. Nous mangeons du riz à moitié cuit, le réchaud s’est coupé à mi-cuisson, par soucis d’économie d’essence nous ne le rallumons pas. Avec du thon et une banane plantain… le résultat est pas trop mauvais et une pomme pour le dessert… 😉 Nous retrouvons de meilleures habitudes alimentaires. Sauf pour le coca, on le reconnait.

Delphine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *