browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

J+ 150 à 154 à (2 au 6/2/12) Riobamba-Alausi- Cuenca

Posted by on février 7, 2012

Nous quittons Latacungua avec un petit pincement au cœur, nous avons passé presque 10 jours à l Hostal Tiana, où nous avons été très bien accueilli, aidé et conseillé… et  nous avons apprécié le petit-déjeuner et les bons gâteaux… Nous prenons la direction de Riobamba où nous espérons prendre le train…mais il est en rénovation, et il n’est possible de le prendre qu’à Alausi, à 100km de là. Nous nous rendons donc le lendemain à Alausi, petite ville sympathique, pour prendre un train touristique rétro. Au programme, aller-retour jusqu’au « Nariz del diablo », lieu-dit, où la construction de la ligne de chemin de fer est réputée pour être le plus difficile au monde. En effet, on imagine bien les ouvriers devant construire cette ligne à flan de colline… Les paysages sont superbes mais « l excursion » un peu surfaite… Arrivé à la gare de Sibambe, au milieu des montagnes, nous sommes accueillis pas des « Indigenas » en habits traditionnels. Les danses qu’ils effectuent sont superbes et Cédric heureux de pouvoir prendre des photos en toute liberté… Deux heures plus tard, nous sommes de retour à Alaussi, où quatre heures de bus nous attendent pour atteindre Cuenca…
Nous arrivons à Cuenca un samedi soir… nous nous attendions à une ville vivante le soir, étant donné qu’elle est touristique… Et bien non, soirée calme, presque tous les restos sont fermés et il n y a pas beaucoup d animations en rue. Nous savons que demain, il ne vaut mieux pas rester à Cuenca, la ville sera triste à mourir. De plus, le dimanche matin, c est le jour des marchés artisanaux dans les petits villages aux alentours… Le premier village nous décevra un peu, ce n est qu’un marché classique avec fruits et légumes, cela dit très beaux mais nous voulions voir les fameux « ikats » châles brodés…sniff… Nous reprenons le bus pour allez jusqu’à un village tout proche, spécialisé dans la fabrique de bijoux en argent et en or… Nous découvrons une place et les rues adjacentes où les bijouteries se suivent et se ressemblent… Mais les bijoux sont magnifiques, énormément de filigrane d argent et d or… certes, ils ne sont plus fabriqués de façon  « artisanale » mais réalisés superbement tout de même. La petite place est jolie mais impossible de boire un café ou de flâner en rue, à part les bijouteries, rien n est ouvert.  Nous décidons donc de rentrez à Cuenca. Nous cherchons un petit endroit où mangez… dur dur, une pizza fera donc l affaire… Le soir, nous rencontrons une française, Julie, qui loge dans la même auberge que nous. Elle est rejointe par un français rencontré dans le bus… nous passerons une chouette soirée en leur compagnie… mais surprise, le dimanche soir, il est interdit de vendre de l alcool… nous commencerons donc la soirée au jus de fruit 😉 En cherchant un peu, nous trouvons un bar qui vend de la bière et de l alcool, nous boirons du Canelazo, boissons typique à basse d Aguardiente et de cannelle… En fait nous avons passé la soirée dans un bar homo, sans trop s en rendre compte, en Equateur c est plutôt mal vu paraît-il…
Lundi, enfin il y a de la vie à Cuenca… petit-déjeuner dans un café Autrichien, où nous avons le plaisir de boire du bon café et de manger du bon pain maison… Nous nous baladons en ville, visitons un musée sur les différents peuples d Equateur, et chassons les produits artisanaux et panamas… Nous avons encore un jour pour visiter les musées et finir nos achats en Equateur… bientôt nous filerons vers Vilcabamba, ville de centenaires réputée pour son air pur et ensuite à nous le Pérou…
Delphine

3 Commentaires

  1. therese

    hola,amigos,juste pour vous faire un petit coucou j’espère que cela se passe toujours bien pour vous deux que vous continuez votre petit bonhomme de chemin plus gentiment cela doit faire bizarre de ne plus pédaler pour l’instant ,il faudra faire mollo quand vous remonterez sur vos vélos ici la routine il fait toujours aussi froid avons toujours -15 la nuit et – 6 voir -7 certains jours mais bon c’est l’hiver je vous souhaite une bonne continuation pour la suite de l’aventure je pense très fort à vous hasta luégo,muchas besos,amigos

  2. therese

    hola,cela devait être sympa dans le bar et oui même en équateur il y a des bars homo maintenant cela dit en passant cela peu être sympa ,je vois que vous continuez votre petit bonhomme de route et oui cela du être dur de partir après autant de jours mais voila faut bien continuer on ne sait jamais peu être pour de prochaines vacances qui sait je me suis repassée les vidéos cela a du être flippant dans la jungle avec les singes quand on les entends brrrrr et bien voila c’était le petit bonjour du jour je dirai même ma quotidienne et oui fidèle à vos aventures merci de pouvoir partager cela ensemble hasta luégo,muchas besos amigos

  3. Jacquotte

    Bravo pour les vidéos.. je n’avais pas tout vu.. reportage en direct percutant !!! Quelle performances : Delphine en fusée et Cédric en commentateur..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *